Adopter en refuge : mode d’emploi ! (1/2)

Adoption

Plusieurs dizaines de milliers d’animaux sont abandonnés chaque année en France. Adopter votre compagnon en refuge est le moyen le plus efficace de dire « stop » à l’abandon. L’adoption en refuge n’est pas compliquée, et accessible au plus grand nombre. Toutefois, cette démarche nécessite un minimum de préparation de la part de l’adoptant pour être réussie. Retrouvez ici tous nos conseils pour que l’adoption de votre compagnon reste gravée dans votre mémoire comme une expérience unique !

Par où commencer ?

  • Lire notre article : 6 questions à se poser avant d'adopter
  • moteur de recherche : trouvez un refuge de confiance proche de chez vous, ou se trouvant à une distance acceptable pour effectuer au moins 2 allers retours depuis votre domicile.

Bien préparer sa visite en 3 points :

  • Consultez le site internet du refuge afin d’en savoir plus sur les modalités d’adoption, les tarifs et pièces justificatives à fournir. Si le refuge met en ligne les fiches individuelles de ses pensionnaires, repérez celui ou ceux dont le profil vous intéresse, et notez leur nom.
     
  • Contactez le refuge par téléphone pour connaître les horaires d’ouverture et planifier votre visite. Évoquez le(s) chien(s) que vous avez repéré(s), le refuge vous conseillera peut-être de venir à un moment où vous pourrez rencontrer le membre de l’équipe qui connaît bien votre « coup de cœur »… Conseil : si les horaires de visites sont libres, pensez à venir au moins 1h avant la fermeture !
     
  • Pensez à demander au refuge s’il est nécessaire que tous les membres de la famille (y compris les autres animaux !) doivent se présenter lors de la première visite.

Avant de vous rendre au refuge, n’oubliez pas de…

  • Rassembler les pièces justificatives demandées (en général : pièce d’identité, justificatif de domicile, parfois un justificatif de revenus) ainsi que votre chéquier pour faire une éventuelle réservation.
     
  • Revêtir une tenue décontractée dans laquelle vous êtes à l’aise (pour promener un chien !) et des chaussures propres ! Il n’est pas recommandé de visiter plusieurs refuges ou élevages le même jour, afin d’éviter de transporter sous vos semelles des bactéries qui peuvent se transmettre aux animaux les plus fragiles…
     
  • Si vous n’avez jamais visité de refuge, préparez-vous à vivre une expérience émotionnelle forte… Même en sachant que les animaux sont choyés par les équipes des refuges, être témoin de leur situation ne laisse personne indifférent, et peut même être bouleversant si vous êtes sensible. Ces émotions sont normales, nous vous conseillons de vous préparer à les accueillir.

 

Adopter en refuge : le mode d’emploi ! Partie 2

 

Dans la même rubrique