Adopter en refuge : mode d’emploi ! (2/2)

Adoption

Adopter en refuge : mode d'emploi (partie 1/2)
 

Au refuge : suivez le guide !

Vous êtes arrivé(e) au refuge ! Présentez-vous à l’accueil, et suivez les instructions du personnel. En général, un membre du personnel échangera avec vous autour de votre projet d’adoption, puis vous accompagnera pour faire le tour des chenils et découvrir les chiens les plus susceptibles de vous correspondre d’après les attentes que vous avez exprimées.

Bon à savoir : des fiches sont apposées sur les box et vous donnent des informations utiles sur chaque chien disponible à l’adoption : sexe, âge, race, caractère, ententes avec les chats, etc.

Un chien susceptible de « matcher » avec vous a retenu votre attention ?

Le personnel peut vous proposer un premier contact physique en parc, et pourquoi pas une petite balade en laisse pour faire plus ample connaissance ! Si vous êtes venu avec le(s) chien(s) déjà présent(s) dans votre foyer, ce sera également le moment de faire les présentations et évaluer les affinités… Si le coup de cœur se confirme, l’équipe vous parlera plus en détail du passé du chien (lorsqu’il est connu) et du caractère qui a pu être observé pendant son séjour en refuge, avec les soigneurs et bénévoles. Si tous les feux sont au vert, vous pourrez alors concrétiser l’adoption de votre compagnon !

Puis-je repartir tout de suite avec mon compagnon ?

Il est très rare de repartir le jour même avec le chien qui vous aurez choisi. Parfois, le refuge peut vouloir réaliser une visite pré-adoption sur RDV à votre domicile. Cette visite a uniquement pour but de s’assurer que l’environnement de la future famille correspond bien aux chiens dont les besoins sont spécifiques, afin de favoriser la réussite de l’adoption.

La plupart du temps, le refuge vous fera simplement signer un document pour « réserver » votre compagnon et vous donnera rendez-vous quelques jours après pour venir le chercher. Ne soyez pas déçu ! Ces quelques jours de battement sont très importants et permettent :

  • De prendre un dernier moment pour réfléchir à votre engagement ;
  • (lire notre article) ;
  • Au refuge de lui faire une petite beauté et lui prodiguer éventuellement les derniers soins tels que la stérilisation.

C’est le grand jour…

Lors du RDV fixé par le refuge, vous devrez signer le contrat d’adoption de votre chien et régler les frais d’adoption (le plus souvent par chèque). Si votre chien n’a pas pu être stérilisé pour raisons vétérinaires ou du fait de son jeune âge (moins de 6 mois), vous signerez très probablement un document vous engageant à le faire stériliser dans un délai fixé, et à en fournir le justificatif auprès du refuge. Le refuge peut vous proposer une prise en charge des frais sous la forme d’un « avoir » auprès d’un vétérinaire tiers, n’hésitez pas à poser la question !

Le refuge vous remettra également le carnet de santé / passeport de votre chien, un certificat vétérinaire attestant de son état de santé, ainsi qu’un « guide » contenant de nombreux conseils pour vous aider à prendre soin de votre nouveau compagnon.

Quelques astuces pour faciliter et sécuriser le départ 

Votre compagnon sera probablement excité ou anxieux de quitter le refuge pour un environnement inconnu. Le refuge vous accompagnera lors de ce moment émouvant.

Nos conseils : prenez quelques friandises pour l’encourager, un harnais confortable et une laisse plutôt courte. Dans la voiture, installez-le sur la banquette arrière ou dans le coffre sur une couverture. Vous pouvez opter pour un système d’attache sécurisé, ou une caisse de transport adaptée et stabilisée. Cela évitera que votre compagnon ne se promène dans l’habitacle ou ne se blesse pendant le trajet. En route vers le bonheur !

Dans la même rubrique